Ce fut l'occasion de faire un point sur la situation politique locale et de dresser les perspectives pour notre mouvement.

Le rythme va aller en s'accélérant au fil des élections à venir dès mars 2010.

Il est ainsi toujours pertinent de compter ses troupes, les encourager à la mobilisation et imaginer les actions pour croître.

C'est aussi,et surtout pour moi, l'occasion d'entendre chacune et chacun aux plus près de ses préoccupations, de ses attentes et de ses critiques...mon objectif étant moins d'imposer mon point de vue sur une une réalité politique fleurinoise qu'ils connaissent bien mieux que moi pour la vivre au quotidien.

Je me garde donc de toute ingérence comme je le ferai toujours et fais confiance à l'intelligence des femmes et hommes de notre mouvement.

Ces réunions informelles sont la possibilité d'entendre battre le cœur de notre mouvement.

Combien est-il riche de ces femmes et de ces hommes qui l'animent !

Le devoir premier d'un responsable (que je définie surtout comme un relais et un coordinateur) est d'être auprès d'eux afin qu'ils s'estiment membres à part entière de l'UMP.

C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité que nous allions à la découverte de chacune et de chacun d'entre eux dans les différentes villes de notre canton.

Ainsi que je leur ai écrit : "Sans votre investissement, sans votre enthousiasme, jamais nos idées ne s’imposeraient, jamais notre mouvement ne serait aussi fort.

Je sais combien le militantisme demande de sérieux et de courage.

Il faut parfois affronter l’hostilité des uns, les sarcasmes des autres, sans compter les conditions climatiques pour les opérations de tractage et de collage !

Aussi, je tiens à les remercier d’être toujours présents quand notre famille politique a besoin de vous."..et qu'ils n'oublient pas que je suis d'abord l'un d'entre eux !

Merci à toutes et à tous, et vive l'UMP !