La dépêche de l'AFP est tombée comme une lame : "Un plan social prévoit la suppression de 49 postes sur les 156 que compte l'usine Air Liquide. Sera principalement concernée la chaîne de production. La direction devrait proposer des mutations sur d'autres sites en France. Les salariés d'Air Liquide subissaient du chômage partiel depuis le début de l'année. "

Lire la suite