J'y vois, à titre personnel, comme un encouragement pour les échéances futures de 2014.

Celle-ci compte en effet comme la grande oubliée de Claude GEWERC.

Cela explique assurément l'incroyable discrétion qu'il a manifestée lors de sa venue vendredi 29 janvier dernier...d'aucuns diraient en "catimini", une discrétion à l'image des investissements du conseil régional depuis 2004 puisque ceux-ci furent nuls pendant tout son mandat.

Impardonnable, dramatique et sans appel.

En 6 années de pouvoir, Claude GEWERC n'a pas dépensé un seul euro pour notre territoire et l'absence de représentant de l'actuelle équipe de Michel DELMAS parmi ses 57 colistiers témoigne très explicitement du peu d'intérêt et d'entrain qu'il a pour notre ville.

Oui, Claude GEWERC n'aime pas Pont-Sainte-Maxence, mais la connait-il seulement ?

Et d'ailleurs Claude GEWERC aime-t-il la Picardie pour à se point la maltraiter, la sacrifier sur l'autel de ses seuls intérêts.

Pour ma région, je ne veux plus d'un homme qui l'a laissée en état de faillite et dont les errements ont été dénoncés sans ambages par son propre vice-président en charge des finances, Arnaud CARON (cliquez sur : http://www.carolinecayeux.com/sites/default/files/uploads/Scandale%20Région.jpg)

Pour ma région, je ne veux plus d'un homme qui l'a tant et si bien incarnée et défendue, qu'il fut question de la supprimer, de l'écarteler aux bénéfices d'autres régions !

Il faut pour l'avenir de notre Picardie, pour l'avenir de notre commune, une autre politique, plus ou humaine, plus ambitieuse, plus forte, plus proche de ses femmes et de ses hommes qui font la richesse de notre région.

A la Picardie, nous redonnerons une âme et un souffle.



Caroline CAYEUX a constitué une équipe qui rassemble et qui ressemble à ces Picardes et Picards qui sont fiers de leur terre d'origine ou d'adoption.

Dans cette reconquête, Caroline CAYEUX (et chacun des siens) sera avec vous, auprès de vous.

Dans cette reconquête, Caroline CAYEUX (et chacun des siens) a besoin de vous.