Il était peu avant 10 heures lorsque nous nous sommes retrouvés autour de Caroline CAYEUX pour cette journée qui nous mena depuis les rues, commerces et cafés d'Estrée-saint-Denis jusqu'à celles et ceux de Margny-Les-Compiègne à la rencontre de nos concitoyens et du monde économique.

Oserais-je le répéter : il y a dans cette équipe une volonté d'airain et une chaleur inextinguible qui nous conduisent, jour après jour (depuis plus de 8 mois et près de 100 déplacements pour Caroline CAYEUX) au plus près des préoccupations des habitants de notre région.

L'intéret n'est jamais feint, le discours jamais stéréotypé...et pour connaître moi-même tout l'investissement que requiert pareille élection, je sais combien Caroline CAYEUX ne trompe personne dans l'attention qu'elle prête aux uns et aux autres, dans les réponses "politiques" qu'elle leur apporte.

Si elle n'aimait pas cette terre, si elle n'entendait pas consacrer toute son énergie à ses enfants, si elle n'avait pas pensé et pesé chacune des mesures de son programme avec autant d'expertise et d'humanité, ce lien qu'elle crée avec toutes et tous ne serait pas aussi fort, aussi sincère.

Comment pourrait-il en être autrement alors qu'il ne s'agit rien de moins que de l'avenir de notre région ?

Derrière chaque personne que nous rencontrons, il y a une attente que jamais l'actuelle majorité n'a su rassurer.

Derrière chaque entreprise que nous visitons, il y a un soutien que jamais l'actuelle majorité n'a su apporter.

Caroline CAYEUX donne à la Picardie un visage, elle incarne déjà celle-ci, et la dynamique qu'elle initie se gonfle pour devenir irréversible.

Combien est grande notre surprise et notre colère quand nous apprenons que jamais un conseiller régional de la majorité n'a mis les pieds là même où nous étions aujourd'hui !

Caroline CAYEUX veut servir la Picardie, non se servir d'elle.

Dans le premier courrier que je lui avais écrit pour participer de cette aventure à ses côtés, je lui avais dit que je savais qu'elle mênerait une politique "ambitieuse et protectrice" pour les Picards.

Ambitieuse car notre région mérite ce qu'il y a de mieux en matière d'emplois, de transports, de logements, de lycées, d'infrastructures.

Protectrice car elle place "l'homme" au travers de la justice sociale, de l'égalité des chances, de la sécurité des personnes au coeur même de ses engagements.

Je serai votre porte-voix au conseil régional si vous nous soutenez pour défendre Pont-Sainte-Maxence si délaissée depuis 6 ans, si martyrisée depuis 2 ans.

Il n'y a pas eu de "grand soir" en 2004 avec l'élection de Claude GEWERC.

Mais il y a bien eu 6 années perdues pour notre région.

Il n'est que trop temps de donner à la Picardie un avenir et pour cela, chacun, avec ses moyens, avec sa disponibilité, peut-être le relais de Caroline CAYEUX lors de cette campagne car nous avons besoin de tous, nous avons besoin de vous.