La présence du numéro 1 bis de cette équipe est un signe très fort de l'attachement que porte Caroline CAYEUX à notre ville, Pont-Sainte-Maxence, et à notre canton.

A deux reprises, en l'espace de 2 mois, nos têtes de liste se seront déplacées pour saluer les commerçants, se rappeler les besoins vitaux de la commune, hier délaissée par la majorité de Claude GEWERC et aujourd'hui par celle de Michel DELMAS et rencontrer les militants.

J'ai été pour ma part heureux de retrouver sur notre parcours des soutiens à nos idées, des fidèles de notre mouvement et des collègues de l'ancienne et actuelle municipalité, preuve du souci de l'union qui prédomine maintenant et qui est pleinement le mien pour préparer au mieux l'alternance si nécessaire de 2014.

Avec Christian et Edouard, c'est l'engagement explicite et irréversible que Pont-Sainte-Maxence ne sera plus la grande oubliée des politiques de gauche !

Caroline CAYEUX a su créer une dynamique qui la porte et qui enfle.

Elle l’a créée parce que depuis 8 mois, elle a multiplié les déplacements et les rencontres et que ce travail de terrain lui a permis d’élaborer un programme au plus près des préoccupations des Picardes et des Picards, au plus près des besoins de la Picardie en matière d’emplois, de transports, de logements, de formation, de sécurité et de santé.

Son programme ce n’est pas le programme de Caroline CAYEUX, c’est bien le programme de tout un territoire et de ses habitants parce qu’elle a su être à l’écoute et les problématiques qu'elle a soulevées répondent parfaitement aux attentes de notre ville.

Par ailleurs, j'ai pour ma part tenu à saluer l'action décisive des militants.

Merci à toutes celles venus de tout le canton d’avoir répondu présents ce vendredi, ceux qui répondent chaque semaine présents pour être à nos côtés sur le terrain, à coller, à tracter, pour assister à nos réunions.

Il n’y a jamais de réussite en politique sans le rôle essentiel des militants, sans celles et ceux qui donnent un peu ou beaucoup de leur temps pour servir la cause de notre mouvement, la cause du Président de la République, Nicolas SARKOZY.

Je suis pour ma part d’abord un militant et je salue la qualité rare des militants de Pont-Sainte Maxence qui ont davantage besoin de considération et d’encouragements parce qu’à Pont-Sainte-Maxence, la situation est quand même un peu plus compliquée qu’ailleurs même si je sais que ces qualités se retrouvent à Fleurines, à Verberie, à Verneuil…

Alors à ceux qui vous disent que les jeux sont faits, à ceux qui vous disent que la droite et la gauche c’est la même chose, à l’arrogance de la gauche de Claude GEWERC qui refuse de faire campagne parce qu’elle est convaincue d’avoir déjà gagné, il faut opposer un démenti définitif.

Parce que je suis sur la liste de Caroline CAYEUX, je vous le dis en son nom, nous ne vous tromperons pas comme la gauche vous a trompés, nous ne délaisserons pas la Picardie comme la gauche l’a délaissée.

Nous redonnerons à la Picardie que nous aimons, sa fierté, son dynamisme, son identité et nous lui donnerons ensemble un avenir.

C’est tout le sens de notre engagement avec Edouard COURTIAL, derrière Caroline CAYEUX.

Maintenant, il faut accélérer sans relâche pour être au rendez-vous des 14 et 21 mars prochains, au rendez-vous avec l'histoire de la Picardie !