La rencontre, tout à fait informelle sur le thème d'un apéritif, visait à se rencontrer, dans un format volontairement restreint, afin de se parler très directement.

J'ai, pour ma part, en guise de propos liminaires, tenu à remercier du fond du cœur toutes celles et ceux qui se mobilisent pour faire gagner nos idées car je sais combien le militantisme demande de disponibilité, d'énergie et de foi, souvent face à l'hostilité (voire la haine !!!) des autres et des conditions climatiques parfois très difficiles.

Un point fut évidemment fait sur la campagne présidentielle qui a vu (enfin) un croisement des courbes des intentions de vote au premier tour entre Nicolas SARKOZY et François HOLLANDE...un croisement ou un tournant ??? Le Président de la République semble très très en forme aux dires d'Éric WOERTH, à la fois décidé et confiant...l'heure est donc pour nous plus que jamais à la mobilisation...et nous nous battrons jusqu'au bout pour emporter la décision de nos concitoyen(ne)s...

Le favori reste bien évidemment François HOLLANDE...à tel point que beaucoup de nos concitoyen(ne)s pouvaient jusqu'alors légitimement se demander si cela valait encore le coup d'aller voter...Allons donc !!! Visiblement la réponse est redevenue "oui" grâce à l'action de Nicolas SARKOZY...chacun(e) pouvant, au fur et à mesure que nous avançons dans la campagne se convaincre désormais sans peine du caractère flaccide du candidat socialiste et de son programme très incertain pour ne pas dire changeant..."le changement c'est tout le temps" me glissa l'un des participants...

Une autre partie fut consacrée aux prochaines élections législatives pour lesquelles Éric est candidat à sa propre succession...en misant sur la stratégie qui lui a toujours réussi depuis 2002 : le terrain partout et tout le temps...combatif, drôle, vif et disponible, le patron m'est apparu en très grande forme...

Chacun a ensuite pu aborder l'ensemble des questions qui lui tenaient à cœur tant au niveau national que local autour d'un verre (à consommer avec modération).

A suivre...