Tous ces travaux dignes de Numérobis (l'architecte en chef d'Astérix et Cléopatre) me laissent pantois.

Lire la suite