Ce sera notre premier engagement de campagne - et un engagement personnel et de tous les instants de ma part - pour les élections de mars 2014, et j'élargirai ce champ à la propreté car notre ville compte parmi les plus sales que je connaisse et aux excès de l'urbanisme des particuliers qui fleurissent hideusement et sur lesquels nous ne fermerons plus les yeux.

En 2014, il en sera fini de ce laxisme et de ces incivilités.

La vidéo protection qui fait tant peur aux bonnes âmes (ceux qui pensent que la société est mauvaise mais que l'homme est bon sans penser que c'est l'homme qui fait justement cette société) sera installée partout où le diagnostic l'imposera pour éviter la commission, la récidive et les tensions.

Je note à ce sujet que la dernière circulaire (NOR/INT/K/29181/C) émanant du ministère de l'intérieur (à la tête duquel se trouve le ministre socialiste Manuel VALLS) rappelle :

"L'utilité de ces dispositifs sur le terrain est majeure en termes d'élucidation, ce qui permet d'enrayer le sentiment d'impunité (...)".

Alors OUI, OUI, OUI, le territoire de Pont-Sainte-Maxence sera maillé pour plus de sureté car nul n'en peut plus des poubelles, des voitures et maisons qui brûlent...Nul n'en peut plus de craindre pour soi ou pour ses proches de sortir la nuit tombée, sans parler des actes criminelles qui ont eu lieu.

Ce n'est pas une mesure liberticide mais de simple bon sens pour permettre de vivre tranquillement dans une ville de près de 12 500 habitants...et l'on ne pourra pas me reprocher d'appliquer au niveau local une mesure défendue au niveau national.

"L'effort d'équipements en matière de vidéo-protection sur la voie publique facilite la gestion de la présence humaine sur la voie publique, et ce, au service de l'ensemble des missions de sécurité, des plus préventives aux plus coercitives" précise ladite circulaire...c'est-à-dire : plus de vidéos permet le redéploiement des policiers dans les rues...et cette présence humaine, j'entends bien qu'elle soit très visible.

Les effectifs de la police municipale seront ainsi renforcés après avoir été vidés depuis mars 2008 afin de redevenir pleinement opérationnels en raison de la "temporalité" de la délinquance...

Pour ceux qui n'ont pas saisi, la police municipale assurera, autant que de besoins, une présence jour et nuit sur le terrain...comme par un hasard bien compris, c'est lors des plages horaires délaissées que se commettent les actes délictuels !

En 2014, nous remettrons de l'ordre - et tout de suite - car les concitoyen(nes) que je rencontre quotidiennement en ont plus que marre de cette ambiance anxiogène qui règne à Pont-Sainte-Maxence et on ne peut que leur donner raison.