Nous y travaillons d'autant plus que l'actuelle majorité nous a appris lors du dernier conseil municipal que les experts qu'elle mandate avec l'argent du contribuable se trompent...certains élus osent même dire que "les experts, c'est de la merde"...quand vous pensez que l'un de mes plus fidèles contempteurs, siégeant au conseil municipal et me donnant des leçons sur tout tout le temps se présente lui-même comme expert, je vous explique pas comme tout cela devient flippant...

Raison de plus pour ne pas prendre pour argent comptant (enfin perdant) ce qui nous a été présenté...quand on voit l'état des pavés en centre ville, on se dit qu'effectivement, les cabinets d'études ont été choisis par la mairie avec la plus grande rigueur...

Il y avait bien eu une présentation "d'études préliminaires de déviation de Pont-Sainte-Maxence" en date du 12 novembre 2012...que j'avais trouvé inachevée après l'avoir relue...je dis ça car, évidemment, la majorité m'est dernièrement tombée dessus en me disant "vous n'aviez rien dit !"...heu, honnêtement, je vous mets au défi d'émettre le moindre avis quand on vous distribue 25 pages mal photocopiées, présentées en 15 minutes, avec un écran défaillant sur un sujet aussi important...Donc, les "bien-pensants-plus fort que tout le monde" de la majorité crieront bien fort "DUMONTIER incompétent"...non, plutôt réfléchi...

Ce sujet est particulièrement structurant pour notre ville...il l'est pour son développement urbain, pour son développement économique et aussi parce qu'il permet d'apporter la solution à la question de la voiture...

J'ai donc demandé aux services du ministère dans lequel je travaille aujourd'hui de se pencher sur cette question...

Le ministère où je suis actuellement c'est celui de l'écologie, du développement durable et de l'énergie...il change souvent de nom ce ministère, c'est pas super en termes d'affichages politiques...Mais auparavant, il portait le nom glorieux de ministère de l'équipement...celui qui a porté l'ensemble des infrastructures de la France contemporaine...des routes, des autoroutes, des aéroports, des ponts, des viaducs...le patron qui m'a appelé à ses côtés, Christian LEYRIT, est même le père du viaduc de Millau dont une reproduction trône encore dans son antichambre...Pensez donc que réfléchir à un pont qui enjamberait l'Oise, ça leur fait pas trop peur aux mecs...et comme ils ont porté l'excellence française partout dans le monde, Pont-Sainte-Maxence, ça les effraie pas non plus les mecs...

J'ai donc demandé à mes collègues du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) où il y a le top du top des mecs qui pensent bien, s'il leur était possible - DURANT LEUR TEMPS LIBRE - de réfléchir à l'hypothèse d'un second pont à Pont-Sainte-Maxence...et comme ils ne manquent pas d'humour, l'un m'a dit (mon directeur ???) qu'il faudrait rebaptiser la ville "Pont Pont-Sainte-Maxence"...ha ces ingénieurs généraux des Ponts (encore !!!) et chaussées...

Il ne s'agit pas de fournir des éléments techniques absolument inébranlables qui soient un prêt à penser, enfin plutôt un prêt à bâtir, mais bien de renforcer ma conviction que le débat mérite de ne pas être refermé ainsi qu'il nous a été présenté...l'enjeu est trop essentiel pour notre ville pour se limiter à cet exposé "mal fagoté".

Dans les autres villes, les municipalités ne s'interdisent d'ailleurs pas de tels projets, Creil a inauguré une large et belle passerelle, Compiègne un pont neuf majestueux (c'est Compiègne !), Beauvais a relancé son pont de Paris...mais à Pont quedalle...enfin sauf une salle des sports sur laquelle je reviendrai bientôt...

J'attends donc l'avis de mes collègues du CGEDD, et je me prononcerai lors de ma campagne !