Ca participe de notre volonté de faire de la politique autrement...on tente de casser les codes, les réflexes...convaincus que le système, tel que nous l'avons connu, est à bout de souffle...voire déjà enterré...et l'apéro-débat s'inscrit dans ce renouveau...je ne dis pas que c'est la panacée...je dis qu'on voulait faire autrement, et que donc, on fait autrement...

Il était bien évidemment hors de question de ne pas aller au devant de nos concitoyen(ne)s, cela fait un peu plus de 6 ans que je fais du terrain autant que possible, nous aurions trouvé inopportun de ne pas saisir cette nouvelle opportunité...

Il fallait trouver un autre format...qui en soi n'est pas nouveau...il m'a même été soufflé par plusieurs maires de la CCPOH lorsque nous échangions sur nos campagnes respectives...

Nous voyons bien que les réunions publiques n'ont plus grand intérêt...elles ne mobilisent que très peu de monde...on en profite pour se défouler sur l'adversaire...on assène la "'l'infaillible" parole comme porteurs de l’Évangile...et tout le monde s'en retourne accablé et harassé sans avoir rien retenu...

Moi, je déteste tout ce qui est guindé, officiel, professoral...je préfère le contact informel, direct, proche...les yeux dans les yeux...cela correspond davantage à ma nature...

En plus chez nous, tout le monde participe...Moi je suis un chef d'orchestre...je ne centralise pas, je ne verrouille pas, je ne corrige pas...donc les miens peuvent se dire autant responsables que moi de ce qui est dit et écrit...et ils peuvent répondre autant que moi...la figure du commandeur, très peu pour moi...

Il n'y aura donc pas l’égrenage insoutenable de nos propositions et la valse des promesses...Les propositions seront à découvrir dans notre programme...mieux vaut prendre le temps de les découvrir à "tête reposée" comme l'on dit... les promesses...il n'y en a pas...c'est du "terre-à-terre", du quotidien...nourris que nous sommes de nos rencontres au cours de ces 6 ans...en plus les promesses, j'ai l'impression que nos concitoyen(ne)s n'y croient plus...et ils ont raison...je n'y crois plus non plus...c'est d'ailleurs pour cela que nous avons constitué une liste...

Nous faisons donc un apéro-débat...un truc qui nous ressemble...où on vous écoute enfin...où on vous parle avec le coeur...en toute liberté et en toute franchise...

A jeudi !