Bon, le truc, en petit comité, c'est vraiment sympa...ça vaut le coup d’œil et j'y suis allé bien volontiers...Il entre dans la pièce, fait un salut général...s'assied...s'agite...chope le micro et c'est parti pour une heure de discours...Alors comment je l'ai trouvé...très direct et très drôle...un ancien Président de la République, j'avais envie de voir cela...bon, autant le reconnaître, il n'était pas venu pour entendre parler du canton de Pont-Sainte-Maxence...ni d'aucun autre d'ailleurs...Tous ces mecs, ça reste des bêtes de pouvoir...et ne nous illusionnons pas, quiconque rêve de devenir ou redevenir Président de la République est une bête de pouvoir...ceux qui prétendraient le contraire mentiraient...

Que ce soit pour lui ou pour la France, on sent qu'il "a faim" comme on dit...il électrise...et que l'on aime ou non, il se dégage une énergie folle qui nous change de nos deux ou trois ans au mieux de luttes intestines au pire de mort clinique politique...je veux bien croire qu'il a remis le parti au travail...Ha c'est sur, faut accepter d'être bousculé...sinon, on fuit...d'ailleurs, quand il te regarde dans les yeux, pointe du doigt vers toi et t'interpelle pour savoir "si toi, t'as bien compris, ce que je t'explique"...on est plutôt tenté de dire "oui"...hihihi.

J'ai bien aimé l'hommage MERITE à Eric WOERTH...j'ai bien aimé aussi quand il a expliqué que le temps des idées viendra après les campagnes départementales et régionales...et que son souci premier était aujourd'hui de rassembler notre mouvement...parce que moi aussi, je me demandais "elles sont où les idées"...et pas celles de 2012 ! Au moins la stratégie est expliquée...j'ai bien aimé aussi le refus absolu de l'alliance avec le FN...de toutes les manières, l'objectif du FN est de "tuer" l'UMP...donc je ne comprends pas pourquoi on s'allierait avec un parti qui veut nous voir disparaître...en plus, je n'accorde aucun crédit au stratagème de dédiabolisation...et je sais de quoi je parle...je me comprends...très bien même...

Donc, à l'UMP, on a un patron...est-ce que cela suffira pour avoir un Président de la République...c'est à lui de nous convaincre et de convaincre les Français(e)s...comme il le dit lui-même "je ne demande pas aux Français(e)s de nous donner un blanc-seing"...Les promesses, nous les avons toutes et tous déjà eues...et cela n'a pas suffi...et cela ne suffira pas...

A suivre donc...