Bon, ben du coup, j'y étais...Cela me semble la moindre des choses que d'accompagner celles et ceux qui veillent sur nous alors que je suis à l'initiative de cette action...

C'est toujours pareil avec moi en réunion de sécurité que je tiens chaque semaine...

"Bon, on la fait quand l'OAD (opération anti-délinquance) ? Bon, on la fait quand l'opération stup' ?"...J'en ai jamais assez...je dois avoir un goût immodéré à me faire détester encore plus par toutes celles et ceux qui me détestent déjà parce que nous perturbons leur « business » et que je déteste moi-même de toutes les fibres de mon âme et de mon corps...Ceux-là, je le répète n'ont pas leur place dans notre ville.

Du bleu sur le terrain et moi au milieu du bleu...la sécurité, c'est mon obsession...(et la propreté aussi)...donc, j'estime que ma place, ce n'est pas bien au chaud mais parmi ces militaires de l'Arme et ces policiers municipaux dont l'engagement fait honneur à la République française...et franchement, y a que le mec qui n'a pas compris leur investissement qui, généralement, ramène sa gueule...toujours celui qui ne respecte pas les règles...parce que l'honnête citoyen, lui, n'y voit aucun inconvénient à ce que nous nous déployons dans les rues...à ce que nous procédions à des contrôles...

Si la délinquance connaît actuellement une forte baisse sur notre ville, c'est bien que la confluence des énergies est efficace...bref, c'est bien que "tout le monde fait le job comme on dit"...gendarmerie nationale et police municipale...et comme personne ne l'a fait avant nous, nous nous en occupons...-7 % pour la délinquance générale et -14 % pour la délinquance de proximité en une année...Et que personne ne s'endorme...il faut poursuivre cet effort...multiplier les initiatives...

D'ailleurs, avec l'Opac de l'Oise, j'ai décidé que des brigades cynophiles seraient déployées sur le quartier de les Terriers de manière régulière...nous l'avons déjà fait en décembre, nous le ferons encore bientôt...ça coûte d'ailleurs un paquet de fric à l'Opac de l'Oise ce dispositif...ils se souviendront longtemps de ma présidence, dis donc...

On voit quand même des trucs...avec des mecs qui mériteraient juste d'être mis hors d'état de nuire...

En termes de sécurité, je n'ai pas une once droit de l'hommiste...le discours "c'est la société qui corrompt l'homme et patati et patata"...et j'excuse l'inexcusable et j'explique l'inexplicable, ce n'est absolument pas pour moi...même le principe de "tolérance zéro" avec moi, c'est déjà trop...Rien, rien, rien n'excuse la délinquance et je suis de ceux qui pensent qu'à une infraction doit systématiquement correspondre une sanction prononcée et appliquée...Mais là, sur la peine, je ne peux rien faire...je ne suis pas juge...et sans aucun doute, cela vaut mieux...Ça, je peux vous dire : nous on arrête...et ce n'est pas nous qui décidons de relâcher...

Faut y aller avec la gendarmerie nationale et la police municipale à la rencontre des zozos sur lesquels nous tombons...et eux beaucoup plus que moi...faut quand même avoir bien en tête que tous les jours, à chaque instant, leur vie est engagée...

J'ai pour ma part le plus profond respect pour leur mission (et je n'oublie pas les sapeurs-pompiers)...

A chaque fois qu'ils "décalent", ils peuvent y passer...c'est aussi simple que cela...c'est donc bien naturel que la municipalité leur ait rendu hommage à l'occasion des vœux (à la gendarmerie nationale en lui remettant la médaille d'honneur de la ville et à la police municipale avec l'attribution à son chef de la médaille de la sécurité intérieure !) et que la municipalité ne leur refuse aucun moyen supplémentaire...

Nous attendons donc tous avec la plus grande impatience le passage en commission nationale "FIPD" qui doit être en mars nous concernant...et dès que nous savons, nous commençons à installer les 44 caméras...

A l'Arme et à la police municipale, je dis "chapeau bas !"...