C'est le triste constat que nous pouvons faire après la visite - mouvementée - que j'ai effectuée vendredi 3 juin dans l'après-midi.

Lire la suite