Comme il était en quelque sorte sur mes terres, j'ai eu la chance de rester tout le temps avec lui et partout...Le "staff" m'avait fait passer le message "vous collez au président"...du coup, bah, j'ai collé...en même temps je n'ai pas touché terre...

Tout de suite, il faut le dire, il est super sympa...j'en reviens pas...je cite rarement le grand philosophe Didier BARBELIVIEN mais je souscris pleinement à sa déclaration "si les Français connaissaient Nicolas SARKOZY intimement, il serait élu à 90 %"...il est super super sympa...Déjà, il te met à l'aise tout de suite...il te tutoie et te parle de tout...et il bouffe un paquet de morceaux de chocolat à me décomplexer !

Donc, me voilà, à chaque fois dans sa loge, à quatre ou cinq autour de lui, généralement avec Eric WOERTH, son officier de sécurité, sa chargée de communication et deux ou trois journalistes...moi, le truc que j'ai fait le mieux, c'est le café...il faut quand même savoir rester à sa place, et je ne voyais pas lui faire des leçons de politiques...le but de la journée n'était pas que je fasse le malin mais bien qu'il passe parmi nous un bon moment avec toute la logistique que nous avions mise en place en moins de 3 jours...

Il est donc là, à parler calmement, à te poser des questions sur ce que tu fais, à te demander ton avis sur les "choses en cours" et à répondre aux journalistes qui l'accompagnent...et cela parle de tout...de Carla (lui, il dit Carla) qui a fini d'enregistrer son dernier album, du livre de Patrick BUISSON, et de la primaire, de François HOLLANDE, des souvenirs de voyage, du dernier film qu'il a vu...il a signé des quantités de livres et fait encore plus de photos...le mec, il est hyper abordable...et il prend le temps avec tout le monde...

Je le reconnais sans difficulté, j'aime beaucoup le personnage politique qu'est Nicolas SARKOZY et je m'interrogeais sur l'homme...je le répète : il est super simple et super sympa.

Lors de la signature au Val d'Halatte, je disais à Gérald DARMANIN, "il est devenu populaire, et le dernier à avoir été comme cela c'est Jacques CHIRAC"...

Dans l'usine Saga décor, il a fait un tabac auprès des salariés...Après que ce soit un "chef", cela ne fait pas de doute...il prétend au plus hautes responsabilités de l’État, donc la machine doit tourner à fond et très vite...c'est logique...mais l'homme, dans sa relation à ses concitoyen(ne)s, est très agréable...

Après le meeting, nous nous sommes retrouvés à quelques uns à débriefer sur sa performance...moi, j'ai été très impressionné, je lui ai dit et cela l'a d'ailleurs amusé...cela lui a fait du bien sa traversée du désert...et surtout il s'est remis à travailler...il a retrouvé la vista, celle de 2007...Il reste très direct...ha ça, c'est sur, on aime ou on n'aime pas...moi, cela me convient...dans les responsabilités qui sont les nôtres, mieux vaut ne pas se cacher...

La campagne est lancée, tout reste ouvert, à nous de faire le boulot, et rendez-vous les 20 et 27 novembre prochains !