A la lecture de nos feuilles d'impôts locaux, chacun appréciera que ce n'était pas une aussi mauvaise idée que cela ni même un crime de lèse-majesté, que de réclamer une baisse des impôts après une hausse faramineuse et un excédent heureusement constaté de 721 000 euros comme nous l'avions fait.

Lire la suite